Arturo-Nieto-Dorantes_laetitiaphotographe-0229_HRES_edited.jpg

Arturo Nieto-Dorantes
Pianiste 

Prokofiev Concerto no 3, 3er mouvement
00:00 / 09:49
 
Arturo-Nieto-Dorantes_laetitiaphotograph

"A master of the
full-orchestra sound
in piano"

- Kurt Rutz, Die Rorschacher Zeitung, Switzerland

Le pianiste canado-mexicain Arturo Nieto-Dorantes est un impétueux virtuose qui enflamme la scène dès la seconde où il fusionne avec son instrument. Sa technique, impeccable, ainsi que sa grande maturité artistique lui permettent d’aborder avec panache et dextérité les pièces les plus diaboliquement complexes, libérant ainsi une véritable palette de couleurs sonores. Il est  parmi les rares pianistes à présenter Iberia d'Isaac Albéniz en concert sous version intégrale qu'il vient d'enregistrer pour Urtext Digital Classics. Il aussi le premier pianiste qui a interprété l’ensemble de l’œuvre pianistique du compositeur mexicain Manuel María Ponce à l'extérieur du Mexique.

La presse a écrit sur lui: « un maître du son orchestral pour piano » (Kurt Rutz, Die Rorschacher Zeitung, Suisse) et « une tempête de feu latino-américaine » (Marian Hartmann, Die Hagener Zeitung, Allemagne).

Depuis ses débuts avec orchestre à l’âge de 14 ans en interprétant le Concerto no 2 de Chopin. Depuis, il se produit fréquemment avec certains des plus prestigieux ensembles mexicains et étrangers tels l’Orchestre philharmonique de Mexico, l’Orchestre symphonique de San Antonio ou l’Orchestre symphonique de Québec, ainsi qu’en musique de chambre avec le Cuarteto Latinoamericano et le Quatuor Arthur-Leblanc. De plus, il a enregistré six albums pour piano seul, en musique de chambre et avec orchestre dont le disque Tres conciertos para piano de compositores mexicanos (Álamo Records) avec l’Orquesta Filarmónica de Querétaro et Altar de muertos (Urtext Digital Classics) avec le Cuarteto Latinoamericano. Son CD Días de Mar y Río (Quindecim Recordings) qui présente un répertoire latino-américain pour piano de concert basé sur le folklore, a été très apprécié par la critique spécialisée. De plus, il est aussi le créateur du site pédagogique interactif « Jouer Chopin » et du récital « Le Piano Sorcier » qui combine l’utilisation de réalité augmentée avec le récital traditionnel.

Lauréat de plusieurs prix et récompenses nationaux et internationaux parmi lesquels se trouvent le Concours national « Angélica Morales », le Concours européen « Claude Khan », le Concours international « María Canals », il reçoit en 2002 le Prix du meilleur interprète instrumental décerné par l’Union des chroniqueurs de théâtre et de musique du Mexique.

Diplômé des Conservatoires du Mexique, de Paris et de l’Université d’Indiana (Bloomington) où il a étudié avec le célèbre pianiste hongrois György Sebök, il est aussi détenteur d’un Master en interprétation de musique espagnole du Centre supérieur de musique Katarina Gurska de Madrid. Depuis 2002, Il est professeur titulaire de la Faculté de musique de l’Université Laval à Québec et directeur des programmes de maîtrise et de doctorat en interprétation, il est professeur responsable de la classe de piano.

 « Il a joué la septième sonate de Prokofiev avec beaucoup de panache.»

Mario Paquet, animateur, Radio-Canada.

« Au long des quatre mouvements de cette partition diaboliquement difficile, Nieto-Dorantes a démontré son lignage et il a joué avec une maturité, une maîtrise technique et une compréhension qui dépasse tout ce qu’on lui a écouté précédemment. » (Concerto no 2 de Prokofiev)

Làzaro Azar, Reforma, Mexico.

« A master of the full-orchestra sound in piano »

Kurt Rutz, Die Rorschacher Zeitung, Switzerland.

« Impeccable technique and prodigious hands » Kurt Hermann Wilhelm, Claridades, Mexico.

« Arturo Nieto-Dorantes, [...] impressed with his great strength, beautiful tone and patrician sense of line. He could pull a huge sound from the Steinway without seeming to pound, and when delicacy was required, he complied. »
Mike Greenberg, SanAntonio Press, Texas –USA

« A Latin-American Firestorm »

Marian Hartmann, Die Hagener Zeitung,

« Mexico’s Best Young Pianist » BMG Entertainment.

« (In reference to the Hemispheres Black/White CD)... I confirm with joy that the slogan that BMG Entertainment (...) has decided to use to promote AND (“Mexico’s Best Young Pianist”), is not so fearless. It is certainly fair...»
Lázaro Azar, Reforma, México

« Owner of a technique of major assurance and a superior musical intelligence, the pianist detailed with exquisitness each one of his performances. His execution was always sensitive, well planned and full of vitality »
Alejandro Fernández, El Norte, Monterrey, México